A.B. Winter présente la fin de La Grande Mascarade

Sous le pseudonyme d’A.B. Winter se cache une auteure à succès originaire de Saint-Laurent. En seulement deux romans, cette Montréalaise a gagné sa place d’écrivaine incontournable de la scène québécoise. Ses deux premiers tomes, La Grande Mascarade (2007) et L’Ode à la Joie (2008) se sont vendus à plus de 20 000 exemplaires. Avec la sortie du dernier volet, La croisade des enfants, A.B. Winter met fin à la trilogie de La Grande Mascarade.

Dans La croisade des enfants, l’auteure opère un recul dans le temps afin de dévoiler toute la vérité sur le réseau : ce monde parallèle mystérieux au sein duquel les enfants, pour se conformer à la société, abandonnent leur véritable identité. C’est sous la houlette du personnage d’Abigail Lambert, juge à la Chambre de la jeunesse, que tous les personnages du premier et deuxième tome se retrouvent pour cette quête de la vérité.

A.B Winter reprend ici la recette qui a fait son succès. Elle développe son intrigue autour de personnages qui vivent dans le présent, tout en émaillant son récit de faits historiques.

A.B. Winter a décidé de mettre un point final au triptyque. «C’est dur d’abandonner ces personnages qui m’habitent depuis quatre ans», confie l’écrivaine. Mais elle se refuse de continuer La Grande Mascarade seulement pour des raisons mercantiles. D’ailleurs, «La Grande mascarade va continuer à vivre», assure-t-elle. En effet, la trilogie vient d’être achetée par un éditeur français et les droits cinématographiques ont été vendus à la société Zoo Film.

Malgré sa nouvelle notoriété, la Montréalaise garde la tête froide. Un groupe Facebook sur sa trilogie a été créé et elle reçoit des dizaines de courriels de fans par jour. «Mais bon, on ne me reconnait pas dans la rue», plaisante-t-elle.

La jeune femme ne compte pas s’arrêter là. « Le quatrième roman est déjà dans ma tête », confie-t-elle. En attendant, elle sera présente au salon du livre de Montréal du 18 au 23 novembre et le dernier tome de sa trilogie, La croisade des enfants est actuellement disponible en librairie.

Article publié le vendredi 16 novembre 2009 dans Les Nouvelles Saint-Laurent (Montréal).

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s